A propos de la schizophrénie

De nombreuses idées que nous avions sur la schizophrénie se sont aujourd'hui révélées fausses. Pourtant, ces idées dépassées sont toujours répandues. Alors, qu'est-ce que la schizophrénie ? De quoi parle-t-on exactement lorsqu'on en discute ? Et qu'est-ce que cela signifie d'être diagnostiqué schizophrène ?

Vous savez quelque chose sur la schizophrénie ?

Avez-vous déjà cherché des informations sur la schizophrénie ? Il y a de fortes chances que vous ayez entendu dire qu'il s'agit d'une maladie cérébrale très grave. Vous avez peut-être aussi lu quelque part qu'il s'agit d'un dédoublement de la personnalité. Et que les personnes atteintes de schizophrénie sont dangereuses et qu'on ne peut pas leur faire confiance. Ces idées fausses ont été démontrées depuis longtemps, mais elles sont encore répandues.
En savoir plus sur la schizophrénie

La schizophrénie dans le DSM

Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM) est le système le plus courant pour diagnostiquer et classer les troubles mentaux. La version la plus récente (DSM-5) décrit près de 300 troubles, ainsi que les symptômes que l'on doit présenter pour être « classé » pour un certain diagnostic. Le DSM décrit grossièrement la schizophrénie comme un trouble caractérisé par des épisodes psychotiques, « dans lesquels le patient perd la capacité de tester et de confirmer son sens de la réalité ».
En savoir plus sur le spectre de la schizophrénie

La schizophrénie existe-t-elle ou non ?

Le diagnostic de schizophrénie est davantage un accord entre psychiatres qu'une description objective et solide d'une maladie. Le diagnostic évolue constamment dans le temps et a des définitions différentes dans les différents systèmes de classification (DSM et CIM). Sur Psychosisnet.com, nous préférons donc parler de « syndrome du spectre de la psychose » plutôt que de « schizophrénie ».
En savoir plus sur la question de savoir si la schizophrénie existe réellement ou non


Prof. Dr Jim van Os, président de la division des neurosciences du centre médical de l'université d'Utrecht. Jim est également professeur invité d'épidémiologie psychiatrique à l'Institut de psychiatrie de Londres.

Jim travaille à l'interface de la science « dure » du cerveau, de la recherche sur les services de santé, de l'art et des expériences subjectives des personnes ayant une « expérience vécue » des soins de santé mentale.

Depuis 2014, Jim figure sur la liste Thomson-Reuter Web of Science des « esprits scientifiques les plus influents de notre temps ». En 2014, il a publié son livre « Au-delà du DSM-V », et en 2016 le livre « Des soins de santé mentale de qualité ».

L'AFPL asbl tient à remercier le Prof. Dr Jim Van Os et la fondation PsychosisNet (Stichting PsychoseNet) » de nous avoir permis de traduire ce texte de l'anglais au français et de le publier sur notre site.

Vous pouvez consulter le texte original en anglais (psychosisnet.com) et en néerlandais (psychosenet.nl) respectivement. Ces sites publient également des informations complémentaires, par ex. sur les médicaments, des conseils pour les proches, des chats, des applications, des livres, des podcasts, des articles, etc. qui n'ont pas encore été traduits sur le site de l'AFPL.